Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Lun 24 Oct - 22:21

REVE 8

A
(1) Je pénètre à l'entrée d'une forêt (2) et vois un énorme arbre coupé net à terre, (3) partie sectionnée côté du bûcheron à terre également. 
(4) Arrivant, ce tronc se trouve sur une légère pente côté de l'homme et je vois l'arbre qui vient de glisser d'un centimètre supplémentaire. (5) J'entend l'homme crier car il est coincé et écrasé par l'arbre.

B
(1) Dans une pièce derrière un comptoir (rp), une femme.
(2) Elle m'a ? coupé les cheveux. (3) Après avoir vu le résultat dans un miroir, je vais vers elle pour la payer.

C
(1) Je porte un bocal (2) - me vient le mot "coléoptère" et pourtant il ne vole, (3) est très long de corps qui ondule et très court sur pattes. 
(4) Dans la partie aquatique immergente, ce "géant" apparemment machinique et dépourvu d'âme (5) est accompagné d'un congénère plus petit qui reste dans l'eau (6) pendant que lui menace de sortir du bocal. 
(7) Je me dis, alors que je descend un escalier avec ma soeur qui conduit au sous-sol, (8) que je dois mettre un couvercle pour l'empêcher de sortir.

Au réveil les mots 
7. "chute générale"
et ensuite 
8. "20è arrondissement".


Dernière édition par la baleine le Jeu 10 Nov - 9:35, édité 7 fois
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Mar 25 Oct - 2:20



Dernière édition par la baleine le Mer 26 Oct - 1:26, édité 3 fois
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Mar 25 Oct - 2:30

avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Mar 25 Oct - 2:54

si le rêveur n'est pas une machine à restituer du souvenir et que corps, pensée, émotion, rêve endormi et rêve éveillé constitueraient différentes couches plus ou moins subtiles d'un tissage complexe et souple (non-figé, non-rigide) d'une réalité fugace, toujours changeante (et on l'espère, toujours en capacité d'évolution), alors aucune interprétation autoritaire ne serait permise et peut-être, la question cruciale serait capacité génératrice - pour le meilleur et pour le pire - des différentes modalités de cette "pensée" - qui précède peut-être les mots par des images / par ce qui relèverait de "l'imaginaire".

http://resonances.forumactif.com/t243p112-5-3-wingmakers-les-faiseurs-d-ailes#8280
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Mar 25 Oct - 3:25

03:08:55

La citation qui précède et, mis en rapport supposé, cette adresse
http://resonances.forumactif.com/t244-anne-givaudan-les-formes-pensees-racines-eventail-et-les-manchots-a-cinq-sens-brassens-et-la-mauvaise-reputation#8141

m'allégera peut-être pour risquer une écoute de ce rêve reçu et élaboré en état de sommeil - ou faudrait-il plutôt dire en état d' éveil d'un autre côté d'un miroir ? Au sens qu' il ne s' agirait plus de hierarchiser les différentes "modalités" de ce "tissage" et qu'en fin de compte, si l'on peut dire, l'ultime vérité-réalité ne se mesurerait pas du côté d'une recherche de sens situé dans une zone de savoir supérieur extérieur ou intérieur au rêveur - dont des es-spécialistes posséderaient les clés - mais strictement 

  • dans ce que le rêveur entendrait 
  • et de par l'investissement qu'il mettrait dans son travail personnel d'enquête, d'associations et de conclusion(s), de l'énergie produite relevant de la "foi" en lui-même - au verbe qui parle en lui - comme racine naturelle et évidente d'orientations-actions qui en découleraient.

Cette orientation d' écoute semblerait donner priorité à l'état de conscience - ou sommet de l'Arbre - sur l'acte - en accord avec la psychanalyse non-binaire - post-freudienne - et à contrario de la psychologie appliquée. Cependant, une revalidation du concept d'inconscient et d' "acte manqué" - avec non-seulement une polarité obscure mais primauté donnée à la lumière comme possible racine sur-consciente - pourrait également concevoir l'acte comme spontané, non-pensé - une sagesse immanente et un acte non-duel. Ceci me paraît déjà situer proximité de la psychanalyse et des spiritualités auxquelles je fais référence, psychologie appliquée pouvant prendre place dans le verbe - ou traductions qui en sont faites et qui, pour contemplation de cet Arbre comme totalité non-divisable et non-divisée, nécessairement, les engloble et les contient.


Dernière édition par la baleine le Ven 28 Oct - 2:02, édité 10 fois
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Mar 25 Oct - 4:31

<

Première question que je me pose: 
comme tu le signales à cette heure dans le fil parallèle à cette adresse
http://resonances.forumactif.com/t243p126-5-3-wingmakers-les-faiseurs-d-ailes#8306 
où vois-tu trace, en ce texte de rêve, de la liaison avec ton enjeu d'écriture ?

>

J'entendrais globalement ce rêve comme orienté autour de l'enjeu : redonner âme "perdue" (refoulée, oubliée) à un corps décharné - partie C du rêve -, ce qui implique, derrière "l'arbre qui cache la forêt", de retrouver l'enfance, l'histoire singulière de ma vie au contact de blessures d'amour successives. 
L'écriture comme processus de résurrection de cela.


Dernière édition par la baleine le Mar 15 Nov - 8:43, édité 17 fois
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Mar 25 Oct - 14:14

Extrait des WM ayant précédé le rêve:
Il existe un poisson qui peut quitter son monde aquatique grâce à ses ailes. Même si ce n’est que pour un court laps de temps, il expérimente le monde des êtres respirant de l’air. Crois-tu que ce poisson volant n’ai jamais désiré toucher un nuage, monter dans un arbre ou s’aventurer dans une forêt?
.
Étudiant : Je ne sais pas… J’en doute.
.
Enseignant : Alors pourquoi vole t’il au-dessus de l’eau?
.
Étudiant : Je suppose que c’est instinctif, quelque chose ayant un impératif évolutif.
.
Enseignant : Exactement.
.
Étudiant : Alors vous dites que c’est la même chose pour les humains. Nous faisons des efforts pour expérimenter notre fragment Divin selon un impératif évolutif ou compulsif
.
Enseignant : Oui, et comme le poisson volant, lorsque nous nous retirons de notre monde ce n’est que pour un court laps de temps et nous retournons sous la surface encore une fois. Mais lorsque nous sommes au-dessus de la surface de notre monde, nous oublions momentanément que nous ne sommes que des humains avec un début et une fin. Même là encore, lorsque que nous le faisons, nous n’imaginons pas que nous pouvons toucher la face de Dieu à l’intérieur de nous.
.
Étudiant : Moi si. Je sens que je peux et même que je devrais toucher ce fragment Divin.
.
Enseignant : Tu penses de cette façon parce que tu as l’espoir exubérant et la naïveté d’une personne qui ne connaît pas l’expérimentation de la Source.

.
Étudiant : Alors, vous ne pensez pas comme ça?
.
Enseignant : Quiconque est harmonisé avec ses plus hautes vibrations de son moi le plus profond peut le ressentir et se laissez guider par lui. La seule différence est que je suis satisfait de savoir que je ne l’expérimenterai pas durant mon incarnation dans un instrument humain.
.
Étudiant : Et que ce contentement vous procure t’il que moi je n’ai pas?

.
Enseignant : L’habileté de concentrer mon énergie dans ce monde plutôt que de l’appliquer à la poursuite d’un autre.
.
Étudiant : Mais je croyais que vous disiez que c’était un impératif évolutif? Comment puis-je contrôler ce désir ou cette ambition? 
.
Enseignant : Vis dans ce monde avec toute ta passion et ta force. Vois ce fragment Divin dans ce monde, même s’il est une balise amoindrie ou un phare à faible intensité. Vois-le! Nourris-le! 
Ne sois pas trop rapide à le chercher au plus profond de ton cœur ou de ton esprit, où que tu croies qu’il soit.
.
Étudiant : C’est difficile de ne pas se décourager à l’écoute de ces mots. C’est comme si quelqu’un me disait que la vision que j’ai eue n’était qu’un simple mirage.
.

Enseignant : C’est un monde d’ombres et d ‘échos. Tu peux poursuivre la source de ceux-ci si tu le désires, mais tu le feras à la perte de ta vie dans ce monde. Tu diminueras ton expérimentation des ombres et des échos, et c’est la raison pour laquelle tu t’es incarné sur cette planète à ce moment-ci.
.
Étudiant : Cela me semble si passif, comme si je devais accepter d’expérimenter ce monde et de ne pas essayer de le changer. Je sens que je viens ici et que j’ai pour mission de l’améliorer, de le changer pour le mieux, et que je manque quelques expériences, quelques possibilités pour pouvoir le faire. Quel est ce sentiment et pourquoi est-il là?
.
Enseignant : Lorsque tu expérimentes la chaleur du soleil, changes-tu le soleil?
.
Étudiant : Non.
.
Enseignant : Et si tu tiens un morceau de glace dans ta main, est-ce que tu le change?
.
Étudiant : Oui. Il commence à fondre.
.
Enseignant : Donc il y a des choses que tu peux seulement expérimenter et d’autres que tu peux changer.
.
Étudiant : Et je devrais connaître la différence?
.
Enseignant : Ça aide.
.
Étudiant : Je sais cela. C’est élémentaire. Je ne crois pas que cela m’aide à être moins découragé.
.
Enseignant : Tu le sais, soit, mais tu ne l’as pas nécessairement pratiqué. C’est un principe de vie de pratiquer la discrétion et le discernement, même si les gens pensent que ce concept est élémentaire, cela fait une énorme différence dans la manière de vivre sa vie, dans un état d’accomplissement ou, comme tu le proposes, comme une frustration.
.
Étudiant : Donc, je ne peux changer le fait que le fragment Divin en moi est inconnu de mon esprit humain, et je dois l’accepter ainsi. Est-ce la leçon à retenir?
.
Enseignant : Non.
.
Étudiant : Alors qu’est-ce que c’est?
.
Enseignant : Le concept du fragment Divin en vous a du pouvoir. Il peut être contemplé, mais ne peut être expérimenté comme réalité dominante par un instrument humain. Par cette approche contemplative, vous pouvez apprendre le discernement, et, par ce discernement, vous apprendrez comment naviguer dans le monde des ombres et des échos d’une façon telle que vous apporterez des changements qui seront en accord avec les objectifs de la Source. Vous extériorisez la volonté du fragment Divin plutôt que de rechercher son expérimentation. Ainsi, vous éliminez la peur et les énergies de frustration qui circule à travers votre esprit.

http://resonances.forumactif.com/t243p14-5-3-wingmakers-les-faiseurs-d-ailes#8163


Dernière édition par la baleine le Mer 26 Oct - 12:27, édité 8 fois
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Mer 26 Oct - 12:25

[suite 25.10.2016]
18:44

<

Pourrais-tu reformuler en tes propres mots cet extrait et, du titre de ce topic, associer sur "GROS (énorme) arbre"; "coupé NET"; "CHEVEUX" ?

>

C'est ok. La "coupe de cheveux" renvoie évidemment à cette adresse [26.10.2016
09:10:46]:

http://resonances.forumactif.com/t243p56-5-3-wingmakers-les-faiseurs-d-ailes#8230

Message par Alouanne » 22 Jan 2013, 07:22

Par suite - bien longtemps après -, la lecture de "La psychanalyse nucléaire" de Bernard Montaud m'a appris qu'en tant qu'ostéopathe, il avait découvert, tracé un chemin similaire à Janov en manipulant - comme mon coiffeur - les crânes de ses patients.

Bernard Montaud, continuateur de la démarche de Gitta Malasch - "Les dialogues avec l'ange".

Message par Alouanne » 22 Jan 2013, 07:31

Ces séances se faisaient avec un praticien non formé à cette approche - elle travaillait au départ également dans un centre PMS et était plutôt formée à l'écoute rodgérienne, entre autres.

J'ai donc poursuivi recherche pour "faire du Janov" et, en désespoir de cause, finalement, me suis tourné, comme pratique psychophysique, vers le zen qui s'est imposé d'évidence.

J'ai pu retrouver l'adresse en me référant à la table analytique d'où j'avais noté pour lecture complète des pages: 1.2; 3.5; 3.8
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Mer 26 Oct - 12:33

26.10.2016

En vue de faire une "traduction" du texte "Eveil des âmes jumelles", de ces pages qui précèdent, j'inscris ces adresses de messages où je rencontre le mot "transmutation"

http://resonances.forumactif.com/t218p14-5-1-wingmakers-les-faiseurs-d-ailes#7702

http://resonances.forumactif.com/t243p98-5-3-wingmakers-les-faiseurs-d-ailes#8262

À quoi j'ajoute à la page 9 - au bas du message concerné:

http://resonances.forumactif.com/t243p112-5-3-wingmakers-les-faiseurs-d-ailes#8280


Dernière édition par la baleine le Jeu 27 Oct - 12:04, édité 1 fois
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Mer 26 Oct - 15:17

De la nouvelle "Une apparition" 
me revient: "... les hommes pensent-ils toujours pour échapper au plus grand amour ?". En tant qu'exemple parmi d'autres de recherche d'une grille de lecture inclusive du monde, "le gros arbre" (sephirotique) - énorme - cachant l' "l'entrée dans la forêt", j'en ai bien peur, nourrirait les entités qui se serviraient de la pensée pour nous infliger diverses procédures d'inter-prédations - dont notamment: nous mettant à distance proportionnelle au procès de re-vécus de confusionnisme. 

En effet, du texte sur les "âmes jumelles", je comprends que d'autres modalités d' intériorisations d'altérités suivent puis précèderaient cette ? primordiale nature commune "compactée", dissociée et à retrouver différemment.

Par exemple, il y a pour moi le signe du "poisson" opposable au signe de la vierge dont je fais remonter cette image


 
issue de cette page

http://resonances.forumactif.com/t90p42-mon-histoire-personnelle


Dernière édition par la baleine le Jeu 27 Oct - 16:31, édité 6 fois
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Mer 26 Oct - 15:52



http://resonances.forumactif.com/t90p28-mon-histoire-personnelle#1409

18:39
18:08:01

Imaginaire, image gynaire, image j'y n'erre.
Est-il question, dans le texte de James, d'un "poisson" qui rêve de voler ou bien qui vole réellement ? Faut-il entendre, une fois encore, récusation de l'habituel confinement du langage dit "symbolique" du côté du fantasme, de "l'imaginaire" ou de "l'archétype" disjoncté de l'histoire et de la science  (cf
Anton Parks dont l'opposition astrologie-astronomie ?) ? Quoi qu'il en soit, comme dit le spécialiste des espèces à liste, concernant la matière, là où mon signe du poisson s' est révélé "anorexique", la vierge s' est révélée "boulimique"; et identiquement introverti contre extravertie et extra avertie du risque de boulimie inversée, etc. etc. - n'est-il pas nécessaire d'articuler tout cela, désormais, avec un dénominateur 
commun ?


Dernière édition par la baleine le Lun 7 Nov - 1:20, édité 2 fois
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Jeu 27 Oct - 9:18

27.10.2016
09:18:14

<

J'ai un problème avec ce qui semble émerger de tes associations.
Si le point focal du rêve est en B, en quoi vision de ta "nouvelle tête" te voit satisfait (puisqu'ensuite tu veux la payer) ?

>

Le retour qui me vient via la liste de lecture actuelle m'orienterait vers ceci: en contexte de cette incarnation (et dont réactionnellement, en quête de l'origine et de la fin, étude "extérieure" généraliste de l'Arbre a abstrait les données de mon histoire et ce faisant, cautérisé la coupure en générant et en structurant la division interne), Forme-Pensée m'aurait conduit à ce moment de réactualisation d'un scénario d'auto-punition par culpabilité non-liquidée.

<

Ce serait cela qui te serait montré dans le miroir ?

>

À lire l'extrait d'Anne Givaudan, la Forme-Pensée s' actualise pour changer la ténèbre en lumière.

<

Ce "primal spontané", déclenché avec la manipulation du dernier chakra par le coiffeur combinée à l'effet de lâcher-prise suscité par ta lecture d'Allan Watts avait fait ressurgir mémoire du corps relative à ? pour cause 
de ?

>

De la disposition des mots "cause de", je traduis que je dois "causer" autour de ça en prenant un point de vue plus distancié - mais non abstrait pour autant - sur cette situation - quelques mots.


Dernière édition par la baleine le Jeu 27 Oct - 17:49, édité 19 fois
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  la baleine le Jeu 27 Oct - 16:37

.
.
.
UN BROWNIE AU CHOCOLAT ET UN THÉ AU JASMIN

la baleine a écrit:
...En tant qu'exemple parmi d'autres de recherche d'une grille de lecture inclusive du monde, "le gros arbre" (sephirotique) - énorme - cachant l' "l'entrée dans la forêt"... nourrirait les entités qui se serviraient de la pensée pour nous infliger diverses procédures d'inter-prédations - dont notamment: nous mettant à distance proportionnelle au procès de re-vécus de confusionnisme. 

<

Suite à ta correction, je propose: la pensée et les entités nous utilisent car nous leur donnons du pouvoir.

>

Je suis d'accord mais dans une certaine mesure seulement. Au sens où il est facile pour quiconque de constater le rabâchage perpétuel de notre mental et les mécanismes extrêmement rapides et pervers qui déclenchent des conflits latents ou exprimés par interprétations fondées ou non, et où les meilleures bonnes volontés échouent.

<

Cela voudrait dire que seulement en amont de ces situations déjà "exprimées" du subtil vers les 3D, un travail préventif pourrait être fait sur "un terrain" ?
Dans le même ordre d'idée, cette citation pourrait paraître vouloir jeter aux orties toute la philosophie, laquelle n'est pas que purement spéculative, mais comme représentation du monde, précisément, pour une frange des humains, fonda(c)trice de tout engagement possible - quel qu'il soit.

De ce point de vue, je remarque que, des citations d'Anne Givaudan
http://resonances.forumactif.com/t244-anne-givaudan-les-formes-pensees-racines-eventail-et-les-manchots-a-cinq-sens-brassens-et-la-mauvaise-reputation#8284
jusqu'à présent, dans le fil parallèle
http://resonances.forumactif.com/t243p112-5-3-wingmakers-les-faiseurs-d-ailes#8290
nous avons essentiellement repris le descriptif du scénario obscur et non le développement qu'elle propose décrivant "par le menu" le pendant constructif
http://resonances.forumactif.com/t244-anne-givaudan-les-formes-pensees-racines-eventail-et-les-manchots-a-cinq-sens-brassens-et-la-mauvaise-reputation#8285


Dernière édition par la baleine le Dim 30 Oct - 4:16, édité 15 fois
avatar
la baleine
Admin

Messages : 7840
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Liège

Voir le profil de l'utilisateur http://resonances.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un gros arbre coupé net; coupe de cheveux; dépourvu d'âme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum